Debrief du 16 septembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Debrief du 16 septembre

Message  Obelix le Jeu 17 Sep 2015 - 10:53

Bon, belle soirée, pas de freeze ni de lag.

5 vols, 3 morts, 1 atterissage, 1 blessé, 4 avions détruits, 1 hostile touché par mon mitrailleur IA, aucune cible touchée, des com radio catastrophiques pour moi avec whisper (va falloir que je les réinstalle sur TS).

Bilan très mauvais

Autres constats : je n'aime pas la carte Velikkye, je ne supporte plus ces putains de radar, et j'en ai ras le menhir de la neige...


Dernière édition par Obelix le Sam 19 Sep 2015 - 23:03, édité 1 fois

_________________




Un Menhir??! Mais, il faut un gros porteur pour ça!!!

QUI EST GROS????!!!!
avatar
Obelix
Livreur de Menhir
Livreur de Menhir

Messages : 1784
Date d'inscription : 07/11/2012
Age : 52
Localisation : un ch'tit village, près d'une forêt, et entouré de forts romains

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debrief du 16 septembre

Message  Obelix le Sam 19 Sep 2015 - 23:02

Debrief du 16 septembre :

Vol n°1 : c’est chouette de savoir que l’on pourra revoler tant qu’il y aura des avions. J’avoue aussi méconnaitre la règle de fonctionnement du server de carléo, et je me connecte avant tout le monde.

Ce soir, on va en « chier » car nos chasseurs sont peu nombreux, il faudra se balader en solo. L’idée d’attaquer par petits groupes aux quatre coins de la map (fut-elle petite) me fait doucement flipper. On règle cet aspect en décidant d’attaquer trois objectifs dans le nord :
- L’usine avec des Pe-2
- Les chars avec des Il-2
- Les ponts avec les Le plus bel avion du monde
Je leade un groupe de 3 gus, Bex et Cacao. On décolle, on cercle, puis finalement on file sur notre axe d’approche. Les pe-2 sur nos 9h, le groupe du Pont devant nous. Comme nous somme plus rapide, je passe dessous, tandis qu’ils virent un peu à droite.
Et là les choses vont tourner au cauchemar. Au loin, sur nos 11 heures deux contacts. « Des Stuka ? » Ch’ais on vire un poil, on va les croiser, on les croise… non des 190. Le massacre commence. Bex et Cacao se font tronçonner, et je me fais avoiner sévère. Le moteur fume, les ailes sont trouées, le piège vole comme une enclume mais les 190 semblent partis loin. Foutu pour foutu, je continue vers les blindés histoire de les repérer et de prévenir les copains. Fahrenheit interdit à Bex et à Cacao de redécoller pour le moment. J’arrive enfin sur la route « à Panzer » et la descend vers le sud. Rien. J’ai toujours mes bombes et je suis prêt à faire un ultime taran. Mais un autre 109 ou 190 en a décidé autrement. Nouvelle attaque, mais avec un avion en miettes, je finis dans une jolie boule de feu.
Bilan : 1 mort
Vol n°2 : Je reprends un Le plus bel avion du monde et demande à Bex et Cacao de me rejoindre. On décolle, et comme les ponts semblent détruits, on reprend notre route vers les chars. Et là « bis repetat placent », un 109 ou un 190 m’avoine et me tronçonne, cette fois je vais au tas très vite. Bex suit de peu et cacao lutte pour revenir au terrain. Je précise que lors de ces deux volent mes mitrailleurs étaient muets, j’ai juste entendu le tir défensif donc trop tard pour réagir, mais bon ça n’aurait rien changé…
Bilan : 1 mort
Vol n°3 : Très énervé (euh non pas toi 13nrv !!), je décide de porter secours à mon copain cacao. Je prends un I-16 avec bombes (il ne reste que 2 Le plus bel avion du monde et je sais que Bex n’a pas de I-16). Pourquoi des bombes, bin je me dis que si cacao est flingué avant que j’arrive, j’irai taper du Panzer en solo… on est con des fois. Bref je décolle en trombe et fonce vers l’endroit supposé de l’agression de Cacao. Plein badin, je vois un 109 ou un 190 piquer sur un Il-2. Je préviens mon Cacao et effectue un tir mitrailleuses de très loin (plus de 800m) afin d’obliger l’Allemand à m’engager. Mais il s’obstine, je largue mes bombes et balance toute la batterie de cuisine (20mm + 7,62mm). Rien y fait, il finit par dégager moi derrière lui, très vite à court de munition. Je décide de procéder à un taran. Des Yak arrivent, mais je n’entends aucune com, je continue. En virage je suis de pas trop loin, mais dès que l’Allemand se met en palier, il me largue. Je rejoins le terrain. Cacao est rentré
Bilan : rien

Vol n° 4 On redécolle en Il-2 de Bubenovo pour s’occuper du train. L’approche est correcte, arrivés sur la ligne de chemin de fer, on splite en deux groupes je prends la droite de la ligne de chemin de fer Loupvert et son groupe la gauche. Arrivés sur Velikie, je ne vois rien. Loupvert lui voit deux choses, un train et des Allemands en l’air. On essaie de se regrouper, j’ai failli percuter en frontal un 109 ou 190. Je tire de loin pour dégager un Le plus bel avion du monde, je ne vois pas ce foutu train. Le coin est malsain, ça tire ça tourne ça bourdonne, ça me gonfle !! Seul, je décide d’aller avoiner le terrain allemand. Mais je suis de nouveau intercepté. L’avion répond mal, il est troué, le moteur fume, je continue. Ultime passe du 190 ou 109, et je vais au tapis, blessé mais pas tue.
Bilan : 1 blessé
Vol n°5 Dernier vol en Pe-2. Arrivé sur Velikie, un 109 ou 190 m’agresse mais avant de brûler et d’exploser en vol, mon mitrailleur a descendu l’agresseur.
Bilan : 1 mort

Voilà, soirée de reprise. Soirée difficile.
Lors du débrief improvisé sous TS, on apprend les conneries faites (attaque en I-16 qui a perturbé les Yak) mais aussi les interceptions au Radar etc…
Conclusion : la carte Velikie est belle mais je ne l’aime pas. Les repères sont faussés, on se paume facilement, pis j’en ai marre de la neige.

_________________




Un Menhir??! Mais, il faut un gros porteur pour ça!!!

QUI EST GROS????!!!!
avatar
Obelix
Livreur de Menhir
Livreur de Menhir

Messages : 1784
Date d'inscription : 07/11/2012
Age : 52
Localisation : un ch'tit village, près d'une forêt, et entouré de forts romains

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum